Contact Les formations Lexique


Du 7 au 11 octobre, l’Adie informe les 18-32 ans, candidats à la création

Août 2013

Moins de 32 ans ? Un projet d’entreprise ? Bénéficiez des conseils de l’Adie du 7 au 11 octobre

Du 7 au 11 octobre, l’Adie, premier opérateur de microcrédit en France, informe les 18-32 ans, candidats à la création d’entreprise


Pour proposer une alternative au chômage qui les touche en priorité, l’Adie lance une grande campagne d’information destinée aux jeunes tentés par la création d’entreprise.



Les jeunes sont les premières victimes de la crise de l’emploi. Le taux de chômage des 15-24 ans s’élève à 22,7% et atteint 40% dans certains quartiers. Pourtant, si 52 % d’entre eux disent souhaiter créer leur entreprise beaucoup ne le font pas, le plus souvent en raison d’un manque de financement et d’accompagnement.

Pour répondre à ces besoins, l’Adie a imaginé dès 2008 le dispositif de formation CréaJeunes, faisant ainsi des moins de 32 ans une de ses priorités. Une stratégie qui porte ses fruits puisque l’Adie a financé et accompagné en Aquitaine plus de 200 jeunes en 2012.

L’étude de pérennité publiée en septembre 2013 démontre que la création d’entreprise, dès lors qu’elle est bien accompagnée, est un outil efficace pour l’emploi.

Pour soutenir encore davantage de jeunes créateurs d’entreprise à donner vie à leurs projets, l’Adie renouvelle son opération annuelle à destination des jeunes, du 7 au 11 octobre.

Cette campagne nationale mobilisera les équipes de l’Adie dans toute la France ainsi que ses partenaires nationaux et locaux impliqués auprès des jeunes, tels Pôle emploi et les missions locales (CNML et UNML), et de façon plus large, les réseaux partenaires de la création d’entreprise.

Au programme de ces journées : des réunions d’information, des témoignages de jeunes micro-entrepreneurs, des rencontres conviviales à travers des « cafés créateurs », des rencontres avec des experts...

Invitez les jeunes que vous accompagnez à venir rencontrer d’autres jeunes qui ont créé leur entreprise sur nos points rencontre :

Retrouvez ici, l’ensemble des évènements organisés par l’Adie
PDF - 903.2 ko
Liste évènements campagne jeunes Adie

Pour de plus amples informations, contactez le


Les partenaires de l’Adie en Aquitaine :

- À propos des Missions Locales :
La mission locale est un espace d’intervention au service des jeunes. Chaque jeune accueilli bénéficie d’un suivi personnalisé dans le cadre de ses démarches. Les structures d’accueil doivent apporter des réponses aux questions d’emploi, d’insertion professionnelle, de formation mais aussi sur le logement ou la santé. Chaque jeune, selon son niveau, ses besoins, ses difficultés peut bénéficier de réponses individualisées pour définir son objectif professionnel et les étapes de sa réalisation, pour établir son projet de formation et l’accomplir, pour accéder à l’emploi et s’y maintenir. Les conseillers de la mission locale assurent des fonctions d’accueil, d’information, d’orientation et d’accompagnement pour aider les jeunes de 16 à 25 ans à résoudre l’ensemble des problèmes que pose leur insertion sociale et professionnelle.

- A propos de l’Adie :
Reconnue d’utilité publique, l’Adie est une association qui aide les personnes exclues du marché du travail et qui n’ont pas accès au crédit bancaire classique à créer leur entreprise, et donc leur emploi, grâce au microcrédit. Pionnière du microcrédit en France et en Europe, l’Adie en est l’acteur majeur. L’Adie accompagne par ailleurs les porteurs de projet afin de les soutenir en amont et en aval du lancement de leur micro-entreprise pour en garantir la pérennité.
Depuis sa création en 1989 par Maria Nowak, l’Adie a financé plus de 126 000 microcrédits, participant ainsi à la création de plus de 91 000 entreprises, avec un taux de pérennité après deux ans de 68% et un taux d’insertion des personnes financées après deux ans de 79%.
L’Adie est présidée depuis mars 2011 par Catherine Barbaroux.
En Aquitaine, l’Adie a octroyé plus de 7000 microcrédits, dont plus de 670 en 2012, permettant ainsi la création de plus de 500 entreprises. Au quotidien, 21 salariés et 120 bénévoles financent et accompagnent les micro-entrepreneurs de la région.